FR
ES
EN

Décrire le système alimentaire

Il est donc important de réfléchir le système dans son ensemble et de mieux se coordonner pour le changer. Mais à quoi ressemble un système alimentaire ? Que recouvre exactement cette notion ?

Le système alimentaire a été défini et dépeint de nombreuses manières : de schémas linéaires décrivant le processus de la fourche à la fourchette jusqu’aux graphiques les plus élaborés prenant en compte de nombreuses interconnections et facteurs d’influence. Pour le Haut Panel d’Experts du Comité de la Sécurité alimentaire mondiale, le système alimentaire « est constitué de l’ensemble des éléments (environnement, individus, apports, processus, infrastructures, institutions, etc.) et des activités liées à la production, à la transformation, à la distribution, à la préparation et à la consommation des denrées alimentaires, ainsi que du résultat de ces activités, notamment sur les plans socioéconomique et environnemental » 12 .

La notion de système nous invite à voir le spectre large des dynamiques qui ont une influence ou qui sont influencées par les circuits alimentaires et à essayer de comprendre comment toutes les composantes interagissent. L’intérêt d’une approche systémique est de mieux comprendre les impacts d’une activité, d’une politique sur les autres éléments du système. Par exemple, une politique d’augmentation de la productivité agricole peut avoir des influences sur le fonctionnement des marchés locaux, sur les prix des principaux aliments, impacter les régimes alimentaires et la nutrition (par exemple via une baisse de diversité des régimes), avoir des conséquences sur les inégalités (par exemple via l’exclusion des paysans les plus fragiles) et sur l’environnement (par exemple via la promotion de pratiques néfastes pour l’écosystème). Appréhender le système dans son ensemble est donc un outil d’aide à la décision politique.

Au cœur des systèmes alimentaires, quatre composantes centrales

pictoLes chaînes d’approvisionnement alimentaires

À son niveau le plus basique, le système alimentaire est caractérisé par l’ensemble des activités qui amènent la nourriture de la fourche à la fourchette. C’est ce qu’on appelle les chaînes d’approvisionnement, ou chaînes de valeur alimentaires : “la chaîne de personnes et d’évènements à travers lesquels la nourriture est produite et fournie à tous ceux qui mangent, et à travers lesquels de la valeur est créée, distribuée et perdue au cours de son fonctionnement ordinaire » 13 . La nourriture est produite, récoltée, lavée, stockée, transportée, transformée, conditionnée, vendue, consommée, perdue ou gaspillée, les déchets sont enfin évacués. Toutes ces étapes mais aussi tous les acteurs impliqués dans ces étapes correspondent aux chaînes d’approvisionnement alimentaire. Ces chaînes tendent à s’allonger, se complexifier et se caractérisent de plus en plus par une forte spécialisation : il est ainsi fréquent de retrouver dans un même produit transformé des éléments venant de plusieurs continents, achetés et vendus à plusieurs reprises sur les marchés, transformés dans un endroit pour être vendus de l’autre côté du globe 14 .

pictoL’environnement alimentaire

Un élément très important et cependant moins visible des systèmes alimentaires est l’environnement alimentaire. L’environnement alimentaire fait référence aux conditions physiques, économiques, socioculturelles et politiques qui définissent la disponibilité physique et l’accès financier des consommateurs à la nourriture, la sécurité des aliments et leur mise en avant, notamment via la publicité. Les environnements alimentaires influencent fortement les comportements alimentaires, les régimes qui en découlent mais aussi les chaînes d’approvisionnement. Aujourd’hui, de nombreux environnements alimentaires favorisent des aliments ultra-transformés de faible qualité nutritionnelle au détriment d’aliments frais et nutritifs, ce qui engendre de lourds problèmes de santé.

pictoLe comportement des consommateurs

Au sein du système alimentaire nous retrouvons également les comportements des consommateurs : ces derniers choisissent où et quoi acheter, préparent leurs repas, conservent leurs aliments, mangent et/ou gaspillent leur nourriture.

pictoLes régimes alimentaires

Les régimes alimentaires découlent logiquement des comportements des consommateurs, qui définissent les régimes alimentaires en termes de quantité, de qualité, de diversité, de sécurité et d’adéquation aux besoins. Les régimes alimentaires sont le lien entre les systèmes alimentaires, la santé et la nutrition.

Impacts et influences

pictoRépercussions et impacts

Les régimes alimentaires, eux-mêmes influencés par les trois autres sous-systèmes (chaînes d’approvisionnement, environnement alimentaire, comportements des consommateurs), ont des répercussions sur la nutrition et la santé des consommateurs mais également des impacts plus larges au niveau social (par exemple, faible revenu des agricultrices et agriculteurs), environnemental (par exemple, perte de biodiversité) et économique (par exemple, dépendance aux importations), qui affectent le système alimentaire et d’autres systèmes (notamment les écosystèmes, les systèmes de santé et les systèmes économiques).

pictoFacteurs déterminants

De nombreux facteurs influencent le fonctionnement des systèmes alimentaires à grande échelle, ces facteurs peuvent être des conséquences issues en partie des systèmes alimentaires (par exemple la dégradation accélérée des ressources naturelles), il peut également s’agir de tendances larges qui ont une influence sur les systèmes alimentaires (par exemple, l’augmentation démographique). Ces facteurs interagissent de manière complexe et incertaine avec les systèmes alimentaires. Ils sont souvent regroupés en six grandes catégories (voir page 15).

pictoGouvernance et politiques publiques

Les politiques publiques et les mécanismes de gouvernance de tous les niveaux influencent l’ensemble des éléments des systèmes alimentaires. Certaines politiques visant à réguler une composante du système ont des effets indésirables sur d’autres pans du système, c’est la raison pour laquelle est invoquée la nécessité de définir des politiques publiques pensées en termes de système alimentaire.

graph

12 HLPE 2017, HLPE 2020.

13 Hawkes, 2019, Understanding the food system: Why it matters for food policy.

icon Télécharger le baromètre 2020